Newsالأولى

Débloquons nos programmations auto-bloquantes

SIJIMLASSAPRESS

Le 1er congrès international du développement et professionnel du Cercle Des Diamants a ouvert son bal hier 17 septembre à 20 heures avec la participation de plus de 350 personnes à travers les différents canaux de communication. Nous avons eu droit à un webinaire exceptionnel animé par Thomas d’Ansembourg qui est psychothérapeute, auteur et formateur certifié en Communication NonViolente (CNV)© et qui a animé la thématique ‘débloquons nos programmations auto-bloquantes’.

Lors de cette rencontre virtuelle et surtout inspirante, Thomas d’Ansembourg a mis l’accent sur les difficultés que nous avons à sortir de notre zone d’IN-confort ou d’un connu confortable qui au fil du temps devient inconfortable. Malgré cette prise de conscience du besoin de changement, on n’entreprend pas ce premier pas vers ce qui nous anime à savoir ‘mettre au monde le meilleur de nous-même au service de tous’. Comme le dit Albert Einstein, ‘on ne peut pas prétendre à des résultats différents en continuant de faire la même chose de la même façon’.

Afin d’y remédier, il y’a lieu de connaitre ces facteurs de blocages aussi bien individuels que collectifs qui sabotent notre envol.

Thomas d’Ansembourg a souligné l’importance de faire autrement pour obtenir quelque chose de différent, ce qui implique d’accepter d’apprendre à penser autrement.

Lors de son webinaire, Thomas d’Ansembourg a présenté ce qu’il appelle les cinq ‘programmations collectives’ qui entretiennent nos programmations auto-bloquantes :
1 – culture du malheur et goût du drame,
2 – habitude des rapports de force et addiction à l’affrontement,
3 – culture de méfiance-contrôle plus que de lâcher prise-confiance,
4 – culture de la séparation et de la dualité avec une pensée binaire divisante,
5 – piège du faire au lieu d’être dans cette course effrénée contre le temps.

Il a partagé avec nous des outils pour surmonter1 ces blocages internes et prendre conscience de ce que nous voulons vivre et de développer nos capacités relationnelles (relation à soi, aux autres et à la vie et la planète) :

  • La mise en place d’une hygiène de paix (‘si tu veux la paix, prépare là)
  • Etre à l’écoute de l’autre en créant ce climat d’écoute et de respect
  • Apprendre à cultiver le NOUS en sortant de la pensée binaire et en agissant avec cœur
  • Se reconnecter avec la nature et prenant conscience d’appartenir à quelque chose de vaste
  • Développer une hygiène de conscience en cultivant la confiance et l’ouverture en l’autre
  • Faire du temps un compagnon de voyage
  • Apprendre de cultiver le bonheur d’être plutôt que faire

Tout ceci nous mène à cette réflexion que Thomas d’Ansembourg a semé en nous : ‘est ce que j’entretiens le problème ou est-ce que je fais partie de la solution ?’

الوسوم

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى
إغلاق
إغلاق